Marcel Niat Njifenji

Un culte d’action de grâce a été organisé hier dimanche 12 juillet 2020, à l’Eglise évangélique du Cameroun de Bangangté, région de l’Ouest, en honneur de Marcel Niat Njifenji, Président du Senat.

La deuxième personnalité du pays, patron de la chambre haute du parlement, a jugé bon de louer et remercier le Dieu tout puissant qui l’a délivré à l’article de la mort. « C’est la joie du président du Sénat d’être revenu au village. Vous savez qu’il a été malade. Il est longtemps resté à Yaoundé et même hors du pays», a déclaré en joie son fils Éric Niat, face au micro de la Crtv.

 

 Le pasteur de la paroisse Epc de Famngo Luther Nantchouang qui a célébré la messe, a indique que le message qui a été donné se réume en trois choses à savoir: écouter, retenir et garder. Après la célébration religieuse, les réjouissances se sont Poursuivies dans la résidence privée du président du Sénat.

Bien affaibli par la maladie, Niat Njifenji, avait été très absent au pays ces derniers mois. Il a même été annoncé pour mort sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui âgé de 85 ans, Niat Njifenji sans surprise, avait été reconnu à son poste de président de sénat en mars dernier, avec 88 voix contre 10 bulletins nul.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur