Avec l’accostage du navire Hilli Episeyo parti de Singapour le 12 octobre 2017,le Cameroun devient ainsi le premier pays africain à pouvoir disposer d’une telle ressource . Ce navire qui va servir à la liquéfaction du gaz naturel a pris ses quartiers près de la plate-forme gazière et du centre de traitement de gaz onshore de Bipaga.

L’arrivée de cette flotte au Cameroun est le résultat d’une convention gazière signée entre la Société Nationale d’Hydrocarbure du Cameroun (SNH), le consortium Perenco et le groupe Galar Cette usine flottante est constituée d’un méthanier équipé de la technologie de liquéfaction GNL (Gaz naturel liquéfié) avec une capacité de production de 2,4 millions de tonnes de GNL par an.

Elle permettra au Cameroun de commercialiser sur le marché national et international un volume de gaz naturel liquéfié de 1,2 millions de tonnes par an. L’usine produira également du gaz domestique pour les ménages pour environ 30 000 tonnes par an ainsi que du pétrole léger (condensats) destiné à la raffinerie pour 1,8 millions de barils annuel. Il s’agit également d’une grande opportunité d’affaires pour les entreprises camerounaises. Sur le plan social ainsi ,près de 1 100 emplois nouveaux seront ainsi créés.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur