camair-co

On est visiblement pas encore sortit de l’auberge avec la compagnie de transport aérien Camerounaise, d’après certaines informations non encore confirmées, il s’avère que des tractations ont visiblement commencées pour la recherche du 7ème DG en 9 ans d’activités.

Tic-tac tic-tac ! Comme l’aiguille d’une montre suisse, les secondes, les heures voire les jours semblent être comptés pour Louis Georges Njipendi Kouotou, l’actuel directeur général de Camair-Co. Dans les arcanes du pouvoir, les consultations semblent déjà en cours d’élaboration par la plus haute autorité de l’Etat qu’est le président de la république pour trouver un remplaçant à cet administrateur arrivé le 27 mai 2019, après avoir été le président du comité d’organisation de cette même entreprise à partir du 24 Avril 2017.

Arrivée à la tête de Camair-Co, qui traversait alors la énième crise depuis le lancement de ses activités en 2011, Louis Georges Njipendi Kouotou, comme tous ses prédécesseurs, ne réussit pas à sortir cette compagnie de la zone de turbulence. Pour preuve, il signera en principe, ce 8 juin 2020, la mise en congé technique de 64% des employés de l’entreprise (pour un coût de 1,4 milliard de FCFA financé par le Trésor public), ainsi que le révèle une correspondance à lui adressée par son PCA, le 5 juin 2020.

Cette mesure est consécutive à la cessation des activités de la compagnie, suite à la pandémie du Coronavirus dans le pays. Mais à la vérité, cette mesure vient soulager l’État du Cameroun, unique actionnaire de la compagnie, d’une subvention d’équilibre de 2 milliards de FCFA par mois, réclamée par le DG pour poursuivre l’exploitation de Camair-Co, dont pratiquement tous les avions sont cloués au sol depuis des mois, pour divers motifs.

SOURCE: investiraucameroun.com

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur