Cameroun-zone de crise : encore une femme enterrée vivante

Une jeune dame a été enterrée vivante le dimanche 17 novembre 2019 à Kossala, une localité située dans la ville de Kumba, région du Sud-Ouest.

Selon des sources locales, la jeune femme s"appelerait Diane Efon sur son compte Facebook . Elle aurait été tuée  pour avoirentretenu une relation  avec un soldat de l’armée camerounaise. D’après les mêmes sources, l’homme en question serait un élément du corps national des sapeurs-pompiers dans la ville.

Il se dit lois dans  l’Etat virtuel d’Ambazonie, que avoir des relations avec un membre de l’armée est punissable par la peine de mort.

WhatsApp Image 2019 11 18 at 22.00.11