Célestine Ketcha Courtès a foulé le sol de sa région d'origine, mardi 26 février 2019.

Après Garoua, Maroua, et Douala, madame le ministre de l’habitat et du développement urbain (MINHDU), est arrivé dans les artères de la région de l'Ouest, ce mardi 26 février 2019, dans le but d'évaluer l'État d'avancement des travaux des infrastructures devant accueillir la CAN 2021.

Célestine Ketcha Courtès et sa délégation ont été accueillis dans la ville de Tonga par une forte délégation avec à sa tête, le gouverneur de la région de l'Ouest, son excellence Awa Fonka Augustine.

Les populations du département du Ndé sortis massivement avec arbres de paix en main, ont réservé un accueil exceptionnel et extraordinaire, à madame le ministre qui a ainsi foulé pour la toute première fois, le sol de Bangangté depuis sa prise de fonction comme nouveau ministre de l'habitat et du développement urbain au Cameroun.

Dans le but de remercier le chef de l'État camerounais son excellence Paul Biya, le trajet du cortège de madame le ministre Célestine Ketcha Courtes, a connu plusieurs arrêts de la ville de Tonga pour Bangangté en passant par le village Bannékané et bien d'autres.

Une fois arrivé dans la ville de Bangangté, madame le ministre de l'habitat et du développement urbain, a été reçu par sa majesté Nji Monluh Seidou Pokam, Roi des Bangangté qui a demandé la clairvoyance du très haut afin de permettre à sa fille, Célestine Ketcha courtes de mener à bien sa mission.

Il est a noté que madame le ministre de l'habitat est accompagné dans cette tournée de travail et de prise de contact par le secrétaire d'État en charge de l'habitat Marie-Rose Dibong. Cette visite de travail qui à débuté mardi, se poursuit ce mercredi à foumban, puis suivra Bafoussam et Bandjoun.