×

Veuillez désactiver le bloqueur de publicité SVP!

Vous n'aimez pas la publicité dans les pages, nous le comprenons bien! Par contre, un site d'information sans pubicité ne pourra pas survivre sans revenu publicitaire.

Duperie : Voici la face sombre que Camvert cache aux populations de Niété et Campo

Dans une vidéo de quatre minutes, Greenpeace Afrique met à nu, "l’intox mise en avant par Camvert" dans son projet de plantation de palmiers à huile à Campo et Niete dans la région du Sud.

A en croire à la chargée de communication de Greenpeace Afrique Luchelle Feukeng, la société Camvert de l’entrepreneur camerounais Aboubakar Al-Fath qui projette de raser 60 000 hectares de forêt pour planter des palmiers à huile, a commencé son activité en toute illégalité. Sans l’attribution d’une concession par décret présidentiel.

Dans une vidéo intitulée “Camverité”, Greenpeace Afrique entend dévoiler dans cette « cruelle vérité », « un ensemble d’éléments dont la société n’ose pas parler, au risque de voir ses intérêts économiques menacés ».

 

CONTACT :

Luchelle Feukeng

Chargée de la Communication, Greenpeace Afrique

Email : lfeukeng@greenpeace.org 

Téléphone:  : +237 656 46 35 45 (WhatsApp)

Ranece Jovial Ndjeudja 

Responsable de Campagne forêt, Greenpeace Afrique,

Email: rndjeudj@greenpeace.org   

Téléphone:+237 699901742

Greenpeace Africa Newsdesk: nafrica@greenpeace.org

 

Selon Luchelle Feukeng, La vidéo répond à trois mensonges de  Camvert. Elle montre qu’en réalité ce genre de projets n’apporte pas de développement socio-économique et ne saurait le faire, il ne sauvegarde pas la nature mais la détruit, il n’est pas une expression de ferveur patriotique mais de “la politique du ventre” , a-t-elle expliqué.

Camverité, poursuit la Celcom de Greenpeace Afrique, a été produite dans un ton comique et simple pour mettre facilement en lumière le côté sombre du projet Camvert que l’entreprise et son mystérieux propriétaire n’osent pas rendre public. 

Ci-dessous, nous vous proposons Camvérité :