20 Mai 2018 : Les menaces des sécessionnistes n'entament en rien le défilé à Fongo Tongo

Les Fongo Tongo sont sortis nombreux pour magnifier l'unité nationale malgré les fortes menaces des séparatistes

Tout commence par l'arrivée du sous-préfet sous forte escorte militaire à la place de fêtes délocalisée au marché de Fongo Tongo. La célébration a un contexte particulier à Fongo Tongo, car une certaine rumeur selon laquelle les secessionnistes vont perturber le défilé dans le département de la Menoua commençant par Fongo Tongo courrait. Pour la contrarier, les pouvoirs publics ont pris toutes les dispositions pour un défilé sans faute à Fongo Tongo.

D'ailleurs plusieurs séquences vont ponctuer la célébration de la 46 ème édition de la fête de l'unité nationale à Fongo Tongo.

Première séquence le défilé militaire où le professionnalisme de l'armée camerounaise a été une fois de plus étalée aux yeux de tous. Une parade militaire qui aura mis en doute les présumés fauteurs de troubles.

Deuxième séquence le défilé civil. Cette phase est marquée par le passage de trente écoles primaires exécutant les chants patriotiques, et de neuf établissements scolaires d'ordre secondaire.

C'est sous un soleil radieux et une tribune pleine de monde que le défilé s'est poursuivi à Fongo Tongo avec les formations professionnelles, les partis politiques avec le grand déploiement du Rdpc suivi par le Mrc.

Les associations sportives viendront mettre un terme à cette grande parade militaire et civile à Fongo Tongo.

Cette 46eme édition de la fête de l'unité à Fongo Tongo a connu la remise des décorations a une demi-douzaine de personnes.

Une fête pleine de succès contrairement à la rumeur préalablement entretenue par certains dubitatifs.

© Ermann Roméo Tsanou, menouactu.com