×

Veuillez désactiver le bloqueur de publicité SVP!

Vous n'aimez pas la publicité dans les pages, nous le comprenons bien! Par contre, un site d'information sans pubicité ne pourra pas survivre sans revenu publicitaire.

Cameroun-Adamaoua:Trois otages libérés par l'armée Camerounaise.

Enlevé dans la nuit du mecredi à jeudi 10 mai par les éléments de la secte islamste Boko-Haram dans la région de l'Adamaoua, les trois jeunes gens viennent d'être libérés grâce aux patrouilles ménées par le Bataillon d'intervention rapide(BIR).

D'après les informations relayées par le Trihebdomadaire l'oeil du Sahel édition de ce mercredi 16 mai 2018, les nommés  Aboubakar Goni 34 ans, Hamza Bouhari 24 ans et Youssouf Aboubakar 22 ans tous orpailleures, avaient été kidnappés par des individus armés non identifiés dans la nuit du jeudi à vendredi 11 mai dernier par des individus armés non identifiés.

Les trois otages ainsi que leurs bourreaux, avaient alors pris une destination inconnue.

"Sur moi, j'avais la somme de 100.000 Fcfa et 5g d'or d'une valeur de 75.000Fcfa. Après avoir pris célà, ils ont demandé que je dise à ma famille d'apporter 1,5 million de Fcfa. Le même montant a été exigé pour Hamza Bouhari après avoir vidé ses poches de 35.000 Fcfa qu'il avait sur lui. Chez Aboubakar Goni, ils ont pris les 14.000 Fcfa qu'il avait et 16g d'or d'une valeur de 240.000 Fcfa et ont par la suite demandé 2 millions de Fcfa comme rançon", confie l'un des otages au journal.

C'est finalement grâce à une patrouille effectuée par les éléments du 5ème bataillon du BIR  que ces otages seront  libérés.

Les multiples exactions et enlèvement  perpétrées par les membres de la secte islamique sont la preuve que la  lutte contre la nébuleuse Boko-Haram est d'être terminer.