Cameroun-affaire Kevin Gervais Ngassam Noche : Richard Bona pour sa condamnation mais sous quelques réserves…

Richard Bona

Pour le multi-instrumentiste camerounais résidant au Etats-Unis, l’enfant est certes coupable devant la loi, mais il aurait fallu alléger la punition.

Les réactions continuent de jaillir partout au Cameroun et dans la diaspora concernant le jeune Kevin incarcéré à la prison centrale de Kondengui. Cette fois, c’est autour de Richard Bona d’y mettre son grain de sel. En effet, le virtuose de la Bass pense que la Prison est plutôt sévère pour cet enfant et qu’Il aurait dû mériter une peine moins sévère que celle là.

Voici la teneur de sa réaction dans les réseaux sociaux : "ARRÊTEZ VOTRE COMÉDIE Il ne me paraît plus exagéré d’observer votre côté émotif. Senghor l’avait déjà illustré. Tout cela pour toujours faire abstraction à la réflection. Faites travailler votre matière grise et posez les vraies questions pour éventuellement trouver des réponses adéquates…Il ne suffit pas de crier libérez libérez. Mr BONA dites quelque chose!! 1- est-il fautif?? Oui ou Non? La réponse est OUI. 2- est-ce que la punition est sévère ? 3- Faut-il remonter la filière pour punir ceux qui ont initié cette triche??? OUI absolument. Etc… Vous savez un jour un de mes employés laisse sa voiturette en panne dans ma cour. Pourtant il venait de l’acheter d’occase en ligne…2 jours après les flics sonnent chez moi et m’annoncent que cette voiturette garée chez vous avait été volée il y a 3 ans…Oui je suis innocent mais pas tout-à-fait au devant de la loi…#careful"