C’est finalement suite à un « test ADN », le goleador camerounais Samuel Eto'o Fils a reconnu sa fille Annie âgée de 14 ans.

Quelques mois auparavant,l’on apprend que la star du ballon rond était victime d’une menace de poursuite judiciaire par Anna Barranca, l’une de ses anciennes petites amies.

En effet, selon le site d’information webnews, Cette dernière avait menacé le footballeur camerounais de le contraindre à prendre ses responsabilités devant la justice s’il refusait de reconnaître sa fille, qui n’est autre que la petite Annie âgée actuellement de 14 ans.

Après avoir été conseillé par son Avocat de procéder à un test ADN, explique le site d’information, Samuel Eto’o a accepté de suivre cette orientation de l’homme de droit.

Le résultat de ce test s’est avéré positif et Samuel Eto’o reconnu bel et bien comme le père biologique de la petite Annie

D’après la même source, Cette ex-petite amie de Samuel Eto’o justifie la motivation de son agissement par le fait que sa fille Annie n’arrêtait pas de lui demander où était son père. Elle a donc décidé que la justice l’aidera à contraindre le père de l’enfant à reconnaître sa fille .

« C’est un grand soulagement pour moi et ma fille mais certainement pour lui (Eto’o) aussi, d’avoir reconnu sa fille.» a déclaré Anna Barranca

« Je le confirme… Mon épouse (Georgette) et moi vous remercions du fond du cœur pour cette parfaite expérience et pour avoir rendu ce jour inoubliable… Mieux vaut tard que jamais », a précisé Samuel Eto’o.

Redigé par: Didier Dongho

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur