Cameroun : Calixte Beyala fait fermer une école primaire et s'en prend aux proches de Maurice Kamto

Calixte Beyala

Calixte Beyala s'en prend désormais aux proches de Maurice Kamto, après avoir fait fermer l’école maternelle et primaire « Le Paradis des Anges », située au quartier Makepe, 5e arrondissement de la ville de Douala,

Lire ci-dessous, l'intégralité de sa sortie

LES KAMTOISTES ET L'ÉCOLE LE PARADIS DES ANGES.

En collaboration avec la fondatrice du paradis des anges, les Kamtoistes s'en donnent à coeur joie. Battus à plate couture par le Popol national, grand vainqueur du scrutin de 2018, ils cherchent vainement les branches auxquelles s'accrocher !

Ainsi, ces aigris de la République osent défendre l'indéfendable, une école qui tombe en ruine, qui menace de tuer aussi bien les enfants que les riverains et que dans sa grande sagesse, les responsables du pays ont choisi de délocaliser.. Ils m'insultent, alors qu'il s'agit d'une affaire qui touche l'ensemble des habitants du quartier...

Ils auraient préféré qu'il y aie des morts pour accuser l'État de négligence !!!! Ils me traitent de française, mais je suis bien camerounaise, Messieurs car une femme ne perd jamais sa nationalité camerounaise, d'ailleurs, les mêmes me rendent hommage quand ça les arrange... Ne fait pas qui veut mais qui peut pour paraphraser notre grand Popol !!!