Paul Atanga Nji

Pour le ministre camerounais de l’Administration Territoriale, les terroristes sécessionnistes qui sont en brousse et continuent à pérenniser le climat de haine et de peur seront tous traqués

Paul Atanga Nji était l’invité du journal de 13 heures, le lundi 10 septembre 2018 sur la radio nationale Crtv

L’occasion pour le patron de l’Administration Territoriale de réaffirmer sa fermeté vis-à-vis des séparatistes anglophones qui, depuis plus d’un an ont pris les armes et paralysant ainsi les activités dans les régions du Sud-ouest et Nord-Ouest

« Nous disons une fois de plus que les fauteurs de trouble, les terroristes qui sont en brousse et continuent à pérenniser le climat de haine et de peur, qu’ils se tiennent tranquille, ils seront pourchasser jusqu’à leurs derniers retranchements », déclare-t-il. Et de poursuivre « Rien ne peut justifier des atrocités qui se passent »

Nommés en début mars dernier à la suite d’un léger remaniement ministériel, Paul Atanga Nji est l’une des personnalités à qui l'on attribue le mérite d’avoir nié l’existence de la crise anglophone

Interrogé sur climat d’instabilité dans ces régions à quelques semaines seulement de l’élection présidentielle, le ministre Paul Atnaga Nji va se montrer tres optimiste

« Le Chef de l’Etat nous a instruit de mettre les mécanismes nécessaires pour que le processus soit sécurisé et que même les candidats à l’élection, bénéficient de l’encadrement sécuritaire. Les élections se tiendront dans les 360 arrondissements du Cameroun », rassure-t-il

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur