Cameroun-crise anglophone : une rentrée académique moins effective à Buea.

Le lundi 15 octobre a marqué la date butoir pour la rentrée académique a l’université de Buea. En revanche l’on a enregistré un taux d’affluence maigre, du fait  de la crise qui secoue cette partie du Cameroun depuis deux ans maintenant.

A cela se sont ajoutées les élections du 7 octobre dernier, un évènement qui était tant attendu dans cette partie du pays. En début du moi d’octobre on a vécu un déplacement massif des ressortissants de ces régions vers les régions francophones.

D’aucun disait rentrer après le scrutin, mais la plupart aujourd’hui a ajourné le retour après la proclamation des résultats par le conseil constitutionnel. Ceci justifie en quelques sortes la raison pour laquelle l’on enregistre toujours une faible affluence même trois jours après la rentrée.