Cameroun- Incendie à la gendarmerie de Bamenda : Le Mindef publie les résultats de l’enquête

Capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo

Les premiers éléments de l’enquête ouverte font état d’un incendie d’origine accidentelle dû au brusque retour de l’énergie électrique dans la ville de Bamenda, brusque retour ayant entrainé un choc au niveau du compteur alimentant le bâtiment, apprend-on.

C’est dans la journée du vendredi 16 octobre 2020 vers 16h30, qu’un incendie s’est déclenché dans le bâtiment abritant le Poste de Commandement du Groupement de Gendarmerie Territoriale de Bamenda, la capitale régionale du Nord-Ouest, au lieu-dit « Up-Station ».

Dans un communiqué publié le 19 octobre, soit trois jours plus tard, le ministre de la Défense, à travers son chef de la Division de la communication, indique que «la prompte intervention des sapeurs-pompiers, appuyés par des éléments de la gendarmerie nationale et les populations riveraines, a permis de circonscrire les flammes et de maîtriser entièrement le feu vers 19 heures».

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée camerounaise le Capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo, dissipe une rumeur abondamment partagée, comme quoi l’incendie était d’origine criminelle.

« Les premiers éléments de l’enquête ouverte fait état d’un incendie d’origine accidentelle dû au brusque retour de l’énergie électrique, brusque retour ayant entraîné un choc au niveau du compteur alimentant le bâtiment», lit-on dans le communiqué.

EktlEVFWMAAuPi5