Cameroun-Médias : Démissions en cascade à ABK radio

Cette radio privée basée à Douala, fait actuellement face à une vague de démission sans précédent.

Un mauvais vent souffle sur ABK , la radio d’Alex Sewé, nommé récemment Directeur de la Communication de la CAF.

En l’espace de deux semaines seulement, cette radio qui montait déjà en puissance, avec des programmes de références tels que « La Matinale d’ABK » ou encore « Osons le Dire», a enregistré le départ d’au moins 3 employés.

C’est d’abord Luc Ngatcha, l’ancien chef de chaine et par ailleurs présentateur vedette de la matinale d’ABK, qui ouvre de bal des démissions. Il est suivi par Mireille Chimi, une autre fois forte de la bande FM, et voici venu le tour de Boris Banteke, le fils de l’autre, il vient de déposer ses valises à Balafon, la radio de Cyrile Bochico.