Cameroun : « Nous sommes tous des Gorges Floyd », Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding

Prof Messanga Nyamding

Le Pr Messanga Nyamding se prononce sur l’affaire du noir américain Gorges Floyd, décédé le 25 mai dernier dans une affaire de violence policière pendant son interpellation par un policier blanc, Derek Chauvin à Minneapolis  aux USA.

LA SUBVERSION DE LA POLICE 👮‍♂BLANCHE AUX ÉTATS-UNIS 🇺🇸 : NOUS SOMMES TOUS DES GEORGES FLOYD.

Par Pr Messanga Nyamding

Tant que l'Afrique se portera mal les noirs périront. Voici ce que pensent les descendants négriers des noirs: les êtres humains de race noire n'ont pas de logique. Ils sont irrationnels et bien incapables de s'assumer. L'émotion est nègre, la rationalité voire la pensée est blanche. Les deux grandes religions de l'humanité que sont l'Islam et le Christianisme résument la sentence vivante de notre déconnexion spirituelle; pour preuve 90% des africains les ont adoptés. Les Noirs de l’Humanité aussi.

L’Afrique est dans les loges. Elle est boudhiste, elle est évangéliste, elle est islamiste pourtant, elle pleure Chaka KASENZANGAKHONA aussi appelé SHAKA ZULU, Martin Luther KING, LUMUMBA, SANKARA, Douala MANGA BELL, Martin Paul SAMBA...la douleur est vive.
Personne n'a oublié les massacres de Soweto en Afrique du Sud. L’esclavage est leur culture. La colonisation est leur référence et le néocolonialisme est leur purgatoire; pourtant les noirs n'ont pas de mémoire. Ils ont TOUT oublié. Ils sous-estiment leur passé. Ils banalisent les défis qui sont les leurs: l’éthique, la morale, la solidarité, le développement, la dignité, le bien-être nécessaire pour leur honneur. Cet état de faits est très grave. Mais alors très grave.

Le noir est matérialiste, infiltré, aliéné, acculturé et cupide...
Le noir est un vendu, un traître malpropre, un inconscient sans foi. Il est contre lui même. Il ne fait rien pour son propre sort. Une réalité patente, les États africains n'ont jamais offert leur hospitalité à leurs frères noirs déportés dans les Amériques en leur accordant systématiquement leurs nationalités.
L’Afrique n'a pas de projection. Elle est statique cynique et mendiante. Elle aime pleurer elle est égocentrique, inégalitaire, très violente et injuste. Elle sacrifie ses fils au profit d'une oligarchie extravertie dominante qui persiste dans ses comportements.
Elle n'a pas de conscience. Elle n'a pas d'idéologie. Nous avons pour illustration le cercle vicieux de la pauvreté dans un océan de petits riches, ce cercle qui démobilise les consciences. L’Afrique accuse les autres.
C'est toujours la faute aux autres. Et pourtant l’Afrique doit changer. Adama TRAORÉ, l'assassiné de FRANCE 🇫🇷 nous parle. Georges FLOYD, le mort par étouffement des États-Unis 🇺🇸 réveille nos émotions. Peuple noir, qu’avons-nous fait pour que ça ne recommence pas ? En d'autres circonstances, les autres tirent des leçons parce qu’ils sont obsédés par la survie de leur peuple, par la domination de leur civilisation, par la sublimation de leur pensée et de leurs théories que les noirs adoptent et inculquent à leurs enfants. Pour ces Maîtres Négriers, j'ai peur, j'ai très peur d'eux mais pour l'Afrique je suis aigri et traumatisé. Je n'ai plus de larmes mais le courage de parler. Oui je parle beaucoup. C'est le constat détourné émis par le bourreau noir qui a renoncé à toutes ses responsabilités et qui passe le temps à se confesser.

In fine nous allons toujours parler pour l'éveil de la CONSCIENCE NOIRE. C'est l'objet de mon engagement intellectuel et politique.

Je vous transmets la mémoire des comptoirs de Gorée, de Bimbia, de Ouidah, de Kachao, d’Arguin, de Saint-Louis, de Casablanca... alors vous comprendrez l'assassinat de Georges FLOYD.
Que la terre de nos ancêtres lui soit légère.

Prof MESSANGA NYAMNDING
Enseignant Titulaire à l'Iric
Membre du CC RDPC
Coordonnateur du Mouvement des Biyaistes