Le vice-président de l’union démocratique du Cameroun a démenti à l’occasion de l’émission canal presse le dimanche 9 septembre, l’opinion selon laquelle Ndam Njoya serait malade.


Avant cette confirmation, la presse et l’opinion publique s’étaient interrogées sur l’absence du parti UDC dans les medias. Alors que les autres présidents des partis se prononçaient dans des émissions télé et des réseaux sociaux, le candidat de l’UDC s’était tu, tout comme le président sortant Paul Biya.

Selon une opinion, le silence serait une stratégie de réflexion sur les problèmes que le Cameroun rencontre actuellement. L’UDC étant le parti de doyen, il reste expérimenté en ce qui concerne les élections.

En outre, le vice-président a dit que l’UDC serait en route avec la création et la digitalisation du system politique du parti afin d’acquérir la majorité lors des élections du 7 octobre prochain. Toutefois, le parti est ouvert à toute idée et proposition de coalition.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur