Cameroun-Sud-ouest: Le Gouverneur Bernard Okalia Bilai interdit dans son territoire de commandement l’utilisation de l’acronyme « NOSO »

Bernard Okalia Bilai

Bernard Okalia Bilaï ne veut plus l’usage du sigle NOSO dans le Sud-ouest.

L’autorité administrative a indiqué dans une correspondanceadressée le 13 juillet 2020, aux préfets des six départements que compte la région du Sud-ouest, que  l’acronyme « NOSO » n’a pas été officiellement consacré pour désigner les deux régions.

Le gouverneur du Sud-ouest insiste, en invitant par conséquent  les préfets de son territoire, à veiller à ce que le terme « NOSO », n’apparaisse désormais dans aucun document officiel.

La crise anglophone ou crise dans le NOSO, est  le nom officiel utilisé dans l’espace publique pour designer les velléités sécessionnistes qui, depuis 4 années fragilisent les régions du Nord-ouest et Sud-ouest du Cameroun.