sunday achidi

A cause des actes de vandalisme perpétrés par des individus malveillants, la fibre optique de camtel a connu des perturbations, mais on note un retour à la normale selon la directrice de camtel Judith Yah Sunday qui intervenait sur la question  lors d’une interview, parue ce 16 mars dans le quotidien gouvernemental Cameroon tribune,

Le DG de Camtel révèle que la situation est d’autant plus préoccupante qu’à l’observation, ces actes de vandalisme sur la fibre optique semblent avoir été orchestrés dans « l’optique de priver de communications l’État, ses démembrements ainsi que les représentations diplomatiques accréditées au Cameroun ».

Elle ajoute qu’en réponse à ces attaques, qui mettent à mal les investissements importants consentis par l’État du Cameroun pour se doter d’une infrastructure de télécommunications, Camtel a rapidement pris des mesures urgentes pour rétablir les services. « Pour mettre un terme définitif à cette recrudescence de vandalisme, nous avons sollicité le concours des autorités en charge de la sécurité territoriale pour mener des actions coercitives.

La diligence et la célérité avec laquelle ces actions ont été entreprises ont porté leur fruit et nous observons depuis quelques semaines une certaine accalmie », rassure Judith Yah Sunday. Au cours des 20 premiers jours du mois de janvier 2020, le réseau de fibre optique de Camtel a été vandalisé 19 fois. Ce qui correspond à pratiquement une coupure de la fibre toutes les 24 heures.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur