Pendant 06 mois, ils seront formés aux activités à Haute Intensité de Main d'Œuvre (Himo) et rémunérés grâce au partenariat Fne/Cue.

Le 28 décembre 2019 voyait la signature du partenariat entre le Fond National de l'emploi (Fne) Agence Régionale d'Ebolowa et la Communauté Urbaine d'Ebolowa (Cue). L'objectif était l'implémentation d'un Programme Spécial pour l'Emploi Urbain (Usep). Un programme déjà expérimenté dans une douzaine de communes du Cameroun à l'instar de la commune de Sangmélima. Ceci dans un double objectif, celui de faire d'Ebolowa une ville résiliente, propre, belle et rayonnante mais également dans l'objectif de résorber le chômage qui sévit durement dans la région du sud et touche principalement les jeunes chômeurs entre 15 et 35 ans.

Cette 2ème vague arrive donc après le succès éclatant d'une 1ère vague tenue du mois de février au mois de juin 2020. Et c'est l'enceinte de la Communauté Urbaine d'Ebolowa à l'entrée de la ville sis à Essinguili, qui a accueillie la cérémonie officielle de lancement du programme Usep en présence des deux Coordonnateurs, du Directeur du Fne (Agence Régionale du Sud) Tieck Alain et du maire de la ville Dr Daniel Edjo'o. Une cérémonie présidée par le préfet de la Mvila Sylyac Marie Mvogo qui a recommandé à ces 50 jeunes de : « Balayer les rue comme Michel ange peignait ses toiles, comme Sheakspeare composait sa poésie ou comme Beethoven écrivait sa musique ». Car soulignait-il, il n'avait pas de sot métier mais de sotes gens.

Des travaux à Haute Intensité de Main d'oeuvre qui selon Dr Daniel Edjo'o Maire de la ville d'Ebolowa : « Vont porter sur l'assainissement de la ville, rendre la cité propre et combattre le désordre urbain. Et à côté de ça ils vont apprendre un métier et il fait bon espoir que certains pourront être inséré dans la vie professionnelle>>. Un programme qui va améliorer l'offre de service et contribuera dans la construction des œuvres d'art à travers la ville d'Ebolowa. Elle fournira également des dallots au niveau du quartier Meyos, il y'aura l'aménagement du carrefour à l'entrée du quartier Jhon-Holt entre autre et la construction d'un autre dallot entre la cité la concorde et le quartier Jhon-Holt.

Ainsi donc Ebolowa sera belle si ses jeunes populations n'en font pas une poubelle grâce au programme Usep et au partenariat Fne et la Cue

Redigé par: Jacques NDO

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur