Message de Paul Atanga Nji aux ambazoniens « si vous déposez les armes, vous n’irez pas en prison »

Paul Atanga Nji

Le ministre de l'Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a de nouveau appelé les combattants sécessionnistes à déposer les armes et à rejoindre les centres de réinsertion où ils seront traités et considérés comme des citoyens camerounais, « nés de nouveau ».

Il s’exprimait à Yaoundé ce jeudi 14 mars à la suite d’une réunion qu’il a tenue avec les chefs de certaines missions diplomatiques au Cameroun.

Le patron de la Territoriale a donc  réitéré l'engagement du président Paul Biya de mettre fin à la crise anglophone en zone anglophone, en promettant de ne pas enfermer les combattants sécessionnistes qui accepterons déposer les armes.

Rappelons que la crise qui sévit dans les régions anglophones a occasionné de nombreuses pertes en vies humaines. Plusieurs personnes ont également quitté leurs domiciles. Selon un rapport du HCR (haut-commissaire des refugiées), le nombre de déplacés internes est de 200 000 et plus de 40000 réfugiés camerounais au Nigeria voisin.