Opinion : Wilfried Claude Ekanga « La brigade Anti-sardinards aime Maurice Kamto »

Claude Wilfried Ekanga Ekanga

Wilfried Claude Ekanga a fait cette sorte quelques heure avant le concert de Nyangono du Sud prévu à Paris hier 19 avril, mais finalement annulé par la brigade Anti-Sardinards (BAS). Un mouvement né au sein des diasporas camerounaises, très hostile aux artistes qui soutiennent Paul Biya.

En effet, le jeune analyste politique et militant actif du MRC mettait ainsi en garde des personnes qui seront tentées à attribuer les actions de la BAS au parti de Maurice Kamto, en expliquant surtout que la BAS est un mouvement indépendant constitué de Camerounais qui n’aiment pas Paul Biya et ont décidé de le faire partir par tous les moyens.

Lire sa sortie, quelques heures avant le concert (finalement) annulé de l’artiste Nyangono du Sud

NYANGONO ET LA BRIGADE ANTI-SARDINARDS

« On dit que » Nyangono se trouve en Europe en ce moment. « On dit que » il donnera un concert à Paris ce soir. Et « On dit aussi que » la Brigade Anti Sardinards a prévu d’intervenir lors de sa représentation Ce sont en tout cas les trois infos que j’ai reçues hier nuit alors que mes doigts déchiraient un gros poisson ( avec tête ) au restaurant « Bantou Village » au nord de Berlin. Une jeune fille m’a gentiment demandé : « Pourquoi les gars du MRC veulent empêcher Nyangono de chanter en France? »

A ce moment-là, j’ai tout de suite pensé « Atanga Nji, tu es trop fort. Ton herbe, c’est du bon ». La crédulité de nos compatriotes ( surtout de ceux et celles qui ne s’intéressent pas tout à fait à la politique ) est le levier sur lequel surfe la cohorte à Biya pour distribuer le Kongossa et les contes de fées comme ils distribuent les poissons ( sans tête ). Bref juste pour prévenir les illuminés de ne pas nous ressortir la carte de leur folie en disant : « Kamto aurait dû se désolidariser de la B.A.S. sur le cas Nyangono ».

On ne vous l’a déjà que trop rappelé : le MRC est un parti politique légal au Cameroun comme dans la diaspora, et la Brigade Anti Sardinard est un mouvement indépendant constitué de Camerounais qui n’aiment pas Paul Biya et ont décidé de le faire partir par tous les moyens.

Par contre ils aiment Maurice Kamto et ne s’en cachent pas non plus. Ils aiment Maurice Kamto parce qu’aucune loi n’interdit à personne d’aimer quelqu’un. Et ce dernier n’a non plus aucune raison de faire une sortie à chaque fois que la brigade pose un acte pour dire « Ce n’est pas moi qui le leur ai demandé ».

Le MRC ne danse pas au rythme de la B.A.S. Utilisez vos neurones de temps à autre, même si ça vous semble penible. Il arrive qu’une fille se fasse violer et qu’une autre personne s’en aille assassiner le violeur pour venger la victime, contre l’avis même de celle-ci. Il arrive que des gens commettent des attentats en criant « Allahou Akbar! » sans que Allah n’ajoute une page au Coran pour dire : « Je me désolidarise ». D’ailleurs vous continuez tous de croire en ce Dieu-là Si Atanga Nji possédait encore au moins trois neurones, il aurait compris. Lui qui distribuait les Evangiles et les Corans le mois dernier.

Pour résumer : le MRC n’invite personne au concert et ne demande non plus à personne de le boycotter. On s’en fout royalement à l’heure actuelle, avec tous les dossiers que nous avons à traiter en interne. Sinon hein, « On dit enfin que » Kamto a porté plainte à l’international contre René Sadi, alias « Mister Balles Non Létales », qui lui attribue le saccage des ambassades du 26 janvier à Paris et Berlin justement.

Moi-même qui suis en Allemagne et qui ai croisé une fois des membres de la fameuse brigade, je n’étais pas au courant. C’est un peu comme la vidéo fantôme de Messanga, ou encore les « 1416 Gilets Jaunes abattus par la police française » selon l’autre. Bref, vous avez compris qu’au parti des 32 Gigas, tout devient possible. La preuve : les stades sont fin prêts pour la CAN. Claude Wilfried Ekanga Ekanga ( Le vrai Foup Fap, c’est le courant d’air dans la tête de ceux qui n’ont pas de tête )