• OLBIF
  • 18-09-2020
  • 4803 Clics
Albertine Bitjaga

La réaction du journaliste a été immédiate sur les réseaux sociaux faisant suite à la publication hier, jeudi 17 septembre,  de la liste des personnels ne faisant plus partie du Groupe L'Anecdote. Amougou Belinga, le président directeur général de ce consortium médiatique, a en effet décidé de licencier plusieurs journalistes officiant  pour sa chaine de télévision Vision 4, dans le cadre de la restructuration de son entreprise. La dans la lites des employés infortunés, NGO BITJAGA Albertine.

 

Pour l'opinion publique, la décision du "Pape des médias" de mettre à la porte cette journaliste connue et appréciée pour son professionnalisme, dans un média où la déontologie journalistique est fréquemment sacrifiée sur l’autel des querelles de personnes et des règlements de comptes, a été surprenante. Mais l'infortunée elle-même a vite fait de rassurer ses milliers de fans sur son compte facebook. La journaliste y a confirmé qu'elle ne fait plus partie des effectifs de Vision 4, mais nullement pour cause d'un licenciement."puisque j’ai décidé moi-même de prendre du repos", a-t-elle expliqué. "Ceux qui me sont proches savent que J’ai traversé un coup dur côté santé il y a peu et pour une chaîne qui relance, je ne pouvais pas être au top", a-t-elle ajouté.

"Je reçois bcp de messages à l'instant pour vérifier une info. Oui je ne fais plus partie des effectifs de vision4 ( même si je pensais l'annoncer plus élégamment ) mais non c'est pas un licenciement puisque jai décidé moi-même de prendre du repos .Ceux qui me sont proches savent que jai traversé un coup dur côté santé il y a peu et pour une chaîne qui relance je ne pouvais pas être au top. Maintenant connaissant la générosité légendaire de mon désormais ex patron je suppose que me mettre dans la liste des licenciés ça peut changer beaucoup de chose en terme de droits sociaux.... NB je communique je ne me justifie pas", a écrit, en intégralité la désormais ex-journaliste de Vision 4 sur Facebook le jeudi 17 septembre 2020.

Il faut noter cette vague de licienciements qui a frappé plus d'une quarantaine d'emplyés du Groupe l'Anecdote dont Albertine BITJAGA et  Parfait AYISSI, l'ex-DG de Vision 4, intervient quelques jours seulement avantla réouverture pour le 21 semptembre, de la chaine de télévion bleue situéE au quartier Efoulan à Yaoundé.

 

.