Urgent: Paul Biya dit NON à la collecte des taxes sur les téléphones

Le Chef de l’Etat dit attendre qu’il soit soumis à son appréciation un mécanisme plus approprié pour la collecte des taxes sur les téléphones.

C’est une correspondance du Ministre d’Etat, secrétaire général à la Présidence de la République, dans laquelle il demande au secrétaire général des services du Premier Ministre, et sur haute instruction du Président de la République, de sursoir la mise en œuvre de la collecte par voie numériques droits de douane et taxe sur les téléphones et terminaux importés.

85083fb9 b67e 466a a4a5 f8a613dc7b6e

Pour rappel, cette modification dans la collecte des droits de douane pour l’importation de téléphones portables et tablettes numériques suscitait déjà une grande incompréhension au Cameroun.

Les dits droits ne devraient plus être payés par les importateurs mais directement par l’utilisateur, soit 33% du coût de l’appareil. Les autorités invoquaient la lutte contre la fraude.