Ligue des champions Caf-Eding Sport de la Lekié: Saint-Fabien Mvogo revient sur les raisons de l'élimination précoce de son club

Saint-Fabien Mvogo

Eliminé au premier tour préliminaire de la ligue des champions Caf par le club nigérian de Plateau United, le président d'Eding Sport de la Lekié, Saint-Fabien Mvogo s'exalte et avoue l'échec de son équipe lors de cette sortie, d'où l'origine de la chute du football camerounais sur le plan local.

Selon le président Saint-Fabien Mvogo, l'une des principales causes reposent sur le cas de ces joueurs blessés (7joueurs) avant ce match, tels que: Mbiakop, Nyome, Ako, Nguidjol et autres.

Ainsi, les problèmes administratifs du football camerounais, car pour lui, la non reprise du championnat professionnel avant son entré en compétition aurait beaucoup eu un impact sur la qualité de jeu de son équipe. Dès lors, il rappelle à la Fécafoot, l'Etat et la ligue professionnelle de prendre leur responsabilité, pour la relève du football camerounais.

Cependant, Saint-Fabien  Mvogo n'oublie pas le comportement malsain de certains présidents de clubs camerounais, avec surtout le cas du joueur Willy Namedji qui s'est vu bloqué par son président Pierre Kwemo d'UMS de Loum pourtant libre de tout contrat. Dans la même ligne, il souligne le cas des agents de joueurs qui tournent derrière les clubs avec la complicité de certains parents, qui selon lui reste l'une des causes de l'echec du football camerounais.

Toutefois, le president du club champion du Cameroun reste ambitieux. D'ailleurs il compte dans l'appentissage bâtir une grande équipe qui dans l'avenir sera à l'instar du Canon et du Tonnerre.

Par rapport à la suspension du coach Anicet Mbarga, c'est un problème interne. « Quand on on a les droits, on a les devoirs. L'avenir nous dira si on se séparera ou s'il restera. On ne fait rien sans discipline. A Eding Sport, c'est l'ordre et la discipline qui regnent » a t-il lancé à la fin.

Pour rappel, lors de cette rencontre face au club nigérian de Plateau United, le président d'Eding Sport de la Lekié, Saint-Fabien Mvogo avait promis une cagnotte de 50 millions à ces joueurs en cas de qualification.