Cameroun-People : « Ce sont les jeunes hommes qui me font la cour et ça me dérange », Annie Anzouer

Annie Anzouer

Annie Anzouer marque son étonnement en expliquant que ce sont des jeunes hommes qui lui font la cour.

Invitée il ya quelques temps sur le plateau de l’émission « Paroles de femmes » sur Equinoxe TV, la chanteuse camerounaise a révélé que actuellement, ce sont les jeunes hommes qui lui font la cour. Elle répondait ainsi à la question de Julie Ngue, la présentatrice de ce programme à très forte audience dédié aux femmes. « Actuellement il n’y a que les jeunes qui me font la cour et ça me dérange », a déclaré celle qui a débuté sa carrière musicale avec le groupe Zangaléwa.

La déclaration d’Annie Anzouer a rapidement crée la sensation sur les réseaux sociaux. « ll y a de quoi la « mère… je l’ai vu une fois dans mon quartier, mince, une belle femme comme du jamais vu » a écrit William , un jeune homme fan de l’artiste sur la page Facebook. « Elle ne viellie presque jamais cette Annie, toujours attirante », renchérit Herbert

Pour rappel, Annie Anzouer, est une artiste et chanteuse camerounaise née à Lolodorf, dans le département de l’Océan, région du Sud Cameroun.

Aujourd’hui âgé de 53 ans, elle débute sa carrière dans le groupe Zangaléwa en 1991, elle entreprend par la suite une carrière solo. En 1994 elle sort son premier album solo avec pour principal titre Variations. La « Petite Sirène de Kribi » est donc révélé au public camerounais comme une chanteuse à voix. Entre 2002 et 2004, Annie Anzouer exerce comme promotrice culturelle et directrice artistique. À Douala, dans le Cabaret Music Hall « La Pêche », elle offre des spectacles avec Ben Decca, Lapiro de Mbanga, Ekambi Brillant, Charlotte Mbango, Papa Zoé, Douleur, Papa Wemba, Francky Vincent, Jocelyne Labylle. En 2005, elle participe à l’organisation d’ateliers de chant en milieux scolaires.