Carlos Kameni

Le footballeur de 36 ans affirme qu’il ne prendra jamais sa retraite internationale tant qu'il aura un club.

Idris Carlos Kameni veut reste sous le feu des projecteurs, malgré le poids de l’âge et un passage très peu remarqué dans le championnat de Turquie ces derniers années.

Le footballeur formé à la Kadji Sports Academy vient d’accorder une interview à Royal FM, dans laquelle il a évoqué son avenir avec l’équipe nationale du Cameroun. Carlos Kameni a notamment laissé  entendre qu’il va continuer à se rendre disponible, quel en soit son âge, tant que l’équipe nationale aura besoin de lui. « Je ne prendrai jamais ma retraite internationale. Je suis Camerounais et comme un soldat. Chaque fois que mon pays aura besoin de moi, je serai-là. Si je suis encore en activité professionnellement, je serai toujours prêt à répondre à l’appel de la sélection. Si j’ai 50 ans et que je joue même en 5ème division et qu’on m'appelle au Cameroun, je viendrai. Ma retraite sportive sera en même temps mon départ de la sélection», a  clairement dit le médaille d'or des Jeux olympiques d'été 2000

Arrivé en 2017 à Fenerbahçe, le Lion Indomptable ne va jamais réussir à s’imposer. Sans salaire et en manque de temps de jeu, l’ancien portier de Malaga et Espanyol Barcelone n’aura pas d’autre choix que de porter son affaire à l’attention de la FIFA . « Etant donné que j’étais écarté du groupe sans aucune raison, je n’étais pas payé, j’ai eu le droit de résilier mon contrat et d’aller à la FIFA. Donc je ne pouvais pas être libre à cette période-là parce que le problème n’était pas réglé. En attendant le verdict de la FIFA, j’étais obligé de m’entraîner tout seul à Malaga, déclare le champion d’Afrique 2002.

« Aujourd’hui, tout est en partie régler parce que la FIFA m’a donné raison. Mais Fenerbahçe a fait appel au TAS, donc on attendra encore 5 mois. Mais je suis libre et je peux signer dans n’importe quel club», ajoute-t-il.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur