Média : Messanga Nyamding refuse de boycotter Equinoxe TV et nargue ses camarades du RDPC

Le Pr Messanga Nyamding est farouchement opposé à la décision de son parti le RDPC, de ne plus envoyer ses représentants sur les plateaux de débats organisés par Equinoxe TV et radio.

En effet, cette décision du parti présidentiel est intervenue, quelques heures après un communiqué du Mincom René Emmanuel Sadi, qui reprochait à la chaîne basée à Douala, d’avoir enfreint les règles d’éthique et déontologique lors de l’émission « Parole de Femmes », du mardi 3 novembre, au cours de laquelle dame Victoire Stéphanie Djomo Yepmo a fait de « faux témoignages » sur la crise dans le NOSO.

Le boycott d’Equinoxe : Un complot contre le président Biya.

Le Pr Messanga Nyamding crie au complot contre le président Paul Biya. Ce dimanche, 22 novembre, le membre titulaire du comité centre du RDPC, a brillé par sa présence sur le média de Severin Tchounkeu. Dénonçant avec véhémence le boycott d’Equinoxe TV, le politologue a indiqué que cette décision a été prise de façon unilatérale, par des faucons du régime qui ont soif de prendre la place du chef de l'Etat. « Je suis très heureux d'être sur Equinoxe. Certains charognards de mon parti ont fait croire qu'il était désormais interdit de venir débattre au sein d'une télé reconnue sous le renouveau », a déclaré l’enseignant permanent à l’Iric, indiquant que Jamais sous le renouveau, on n'a interdit aux militants du RDPC de se rendre sur une chaîne de télé.

« Jamais Jean Nkuete, secrétaire général du RDPC n'a pris la décision de boycotter, jamais le ministre d'État Jacques Fame Ndongo n'a pris la décision de boycotter cette chaîne. Cette décision émane de quelques charognards au sein du parti », a enchaîné le Pr Messanga Nyamding.

Avant d’insiter que « Equinoxe TV est la preuve que la liberté d'expression instituée par le président Paul Biya est une réalité »

« A ces Camarades qui m'écoutent jamais le SG du RDPC n'a interdit aux militants de venir débattre dans l'une des chaînes camerounaises les plus regardées dans le monde », a conclu le coordonateur national du Mouvement des Biyaïstes.