René Emmanuel Sadi

Le pouvoir de Yaoundé s’apprête à lancer une violente riposte suite à la résolution adoptée par le parlement européen sur le Cameroun.

Une source généralement bien introduite a confié à 237actu.com que le message est fin prêt au ministère de la communication, et le porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi, devrait en principe dans les heures qui suivent faire une déclaration.

Le parlement camerounais est déjà monté au créneau pour fustiger le comportement des eurodéputés. Cette résolution « déroule une litanie de contre-vérités sur la situation socio-politique et sécuritaire du Cameroun »,a regretté Niat Njifenji, président de la chambre haute du parlement camerounais.

Pour Niat Njifenji Marcel, le gouvernement camerounais ne ménage aucun effort pour apporter des solutions idoines aux problèmes posés à travers les revendications syndicales et corporatistes.

Pour rappel, le parlement de l’Union européenne, comme d’ailleurs certaines ONG, est resté sur une position d’accusations portées sur les autorités camerounaises et les forces de défense sur la crise qui fragilise les deux régions anglophones du Cameroun. L’Union européenne à également condamner l’emprisonnement des opposants politiques dont Maurice Kamto et ses partisans.

 

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur